Comment Lutter et se Débarrasser du Liseron ?

Les amateurs de jardinage sont habitués aux invasions intempestives du liseron. Cette dernière est une plante qu’il est difficile d’éliminer de son jardin. Surnommé les boyaux du diable, le liseron s’enroule solidement autour des plantes du jardin.

Il n’est pas rare de voir des plantes étouffées sous son emprise. Il faut savoir que cette plante a des caractères propres qui rendent son invasion très rapide. Toutefois, pour en venir en bout, les jardiniers peuvent développer des gestes simples et efficaces. Voyons ensemble comment lutter efficacement contre le liseron.

Le vinaigre blanc avec ou sans bicarbonate de soude

Pot de bicarbonate de soude avec cuillère, un citron coupé en 2

L’aspersion du vinaigre blanc est l’une des solutions de lutte contre le liseron qui a la particularité d’être entièrement écologique. En pulvérisant le vinaigre blanc sur les plants de liserons, ces derniers fanent dans un intervalle de deux heures.

N’hésitez donc pas à remplir le pulvérisateur de vinaigre blanc. L’action est encore plus efficace quand le vinaigre est mélangé à du bicarbonate de soude. À défaut d’un pulvérisateur, un pinceau fera l’affaire. Dix jours après la première application, il faut renouveler le processus afin de définitivement éradiquer les liserons du jardin.

La solarisation (ou le couper du soleil)

Cette solution trône fièrement parmi les plus efficaces et naturelles. Elle est aussi très facile à réaliser. Notez que son efficacité n’est pas limitée à la lutte contre l’invasion du liseron.

Le procédé de solarisation est assez simple à réaliser. Il suffit de recouvrir toute la partie du jardin qui est envahi par le liseron d’une bâche de couleur noire. Pour la réussite de l’opération, veillez à la bonne fixation de toutes les extrémités de la bâche. Après cela, l’installation doit être laissée en l’état pour une durée de trois mois.

Cela permet d’étouffer toute la végétation qui se trouve sous la bâche. Elle ne pourra donc pas prospérer. Pour améliorer la présentation du jardin malgré l’installation, il est recommandé de placer sur la bâche des feuilles mortes ou du paillis.

Désherber à la main tout simplement

Femme tenant un sécateur

Le désherbage manuel est aussi une option recommandée. Il est efficace quand il est réalisé avec soin. Avec une bêche, la technique doit être précise et minutieuse. Il est aussi possible de procéder directement avec la main. Il faut juste veiller à vous munir de gants.

En effet, les racines du liseron ont tendance à repousser très rapidement. Plus on coupe les racines, plus elles repoussent. Elles doivent alors être arrachées avec délicatesse pour laisser le moins de résidus possible dans la terre.

En répétant l’action tous les dix jours, le jardinier pourra éradiquer les tiges de liserons du jardin au bout de deux ans. Vous noterez que l’efficacité de cette méthode est une mise à l’épreuve de la patience du jardinier.

Planter des plantes anti-liseron

Bouquet d'œillet rouge

Les possibilités de lutte contre le liseron restent variées. Il est possible d’opter pour la culture des plantes anti-liseron. Les recherches ont permis l’identification de certains plants qui sont toxiques pour les liserons. Ces derniers ne peuvent pas prospérer si ces plantes nocives pour eux sont plantées à proximité.

La plante anti-liseron la plus populaire (et donc la plus utilisée) est l’œillet de l’Inde. L’œillet de l’Inde est très efficace dans son action. Il suffit de le planter dans tout le jardin, mais plus intensément dans les endroits où les plants de liserons sont présents.

Quelques semaines suffiront pour signer la fin de l’invasion du liseron. Il est aussi possible de cultiver le Tagetes minute pour avoir le même effet. Cette plante a la propriété de produire un puissant herbicide naturel qui détruit le liseron avec une grande rapidité.

Le paillage tout simplement

Le paillage a aussi prouvé son efficacité dans la lutte contre les invasions de liserons. Il s’agit d’une technique qui consiste en l’application d’une épaisse couche de broyat sur les plants de liserons. Le broyat est le matériel utilisé pour faire le paillage.

Il résulte du broyage des branches élaguées ou des feuilles dures des plantes restantes ou des arbres comme le bambou. Cette alternative est souvent utilisée pour réaliser le paillage contre le liseron. En effet, ce dernier a parfois tendance à se faufiler dans le paillage, mais le broyat ralentit fortement sa croissance dans le temps et dans l’espace.

Les méthodes ici présentées ne sont pas exhaustives. Les recherches sont toujours en cours. L’objectif est de trouver des solutions simples, respectueuses de la nature pour lutter contre la progression des liserons dans les différents jardins. La nuance qu’il est important de faire est que la présence de liseron peut avoir quelques aspects positifs. Les fleurs de liseron sont des éléments attractifs pour les butineurs.

Ceux-ci servent à stimuler tout le jardin. Le second aspect est que la présence du liseron révèle une grande fertilité du sol. De plus, la plante elle-même est très riche et permet de réaliser un compost de qualité supérieure afin de stimuler la fertilité du sol au profit des autres plantes du jardin.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page