Passiflore : Plantation & Entretien de cette Plante Grimpante

Originaires d’Amérique tropicale, les passiflores sont connues pour leurs fleurs remarquables. En abondance dans les régions au climat doux, elles sont très appréciées pour leurs vertus phytothérapeutiques.

La passiflore peut atteindre une hauteur allant de 9 à 10 mètres, c’est une plante majestueuse. Si vous la convoitez et désirez en savoir plus sur cette plante historique, cet article vous sera d’un très grand secours.

Connaître la Passiflore

Deux fleurs de passiflores

Les passiflores sont des plantes grimpantes originaires du Nouveau Monde. Sa découverte est en effet intervenue à la faveur de la conquête de l’Amérique par les conquistadors. Très ancienne, cette plante était très sollicitée par la population locale pour ses vertus d’anxiolytiques.

Nommés ainsi par les missionnaires jésuites qui lui confèrent d’emblée un symbolisme religieux en raison des divers éléments constitutifs de ses fleurs, les fruits de la passiflore sont ainsi nommés « fruit de la passion » en référence à la Passion du Christ.

Avec près de 600 espèces, la passiflore la plus connue et la plus cultivée est la passiflore bleue(passiflora caerulea de son nom scientifique). Très vigoureuses avec des tiges ligneuses longues de 5 à 6 mètres, ses fleurs présentent un diamètre de 4 à 5 centimètres. La passiflore bleue présente trois (3) variantes, dont la Constance Eliot.

Cette dernière est appréciée pour sa grande résistance au gel et pour son parfum très odorant. Importées en Europe, les passiflores ont tôt fait de s’imposer dans la pharmacopée et constituent encore aujourd’hui une référence à cause de leur composition chimique.

Comment et quand planter la passiflore ?

Malgré la diversité de l’espèce, peu de passiflores peuvent être plantées à l’extérieur. De ce fait, il est important d’identifier l’utilisation souhaitée afin d’opter pour la bonne espèce. On distingue les passiflores rustiques et les passiflores non rustiques.

Les espèces de la première catégorie, dont la passiflora caerula est idéale pour une plantation à l’extérieur et en terre. Si vous n’envisagez qu’une culture en véranda, l’espèce non rustique passiflora edulis s’avère par contre plus indiquée.

Pour les passiflores rustiques, il est conseillé de les planter directement en terre. Toutefois, la plantation doit s’effectuer sur un sol assez riche et bien drainé. Pour les passiflores non rustiques, il faut privilégier une culture en pot. En effet, ces espèces ne résistent pas aux périodes d’hiver si exposées au gel.

Les périodes de plantation des passiflores les plus indiquées sont le printemps (entre mars et juin) et l’automne (entre septembre et octobre).

Ces deux saisons de l’année offrent en effet plus de garanties face à la forte chaleur de l’été et le grand froid de l’hiver. Ces plantes spectaculaires végétalisent à une vitesse fulgurante, plantez donc tôt au cours de ces périodes.

Comment bien arroser une passiflore ?

Une fois l’étape de la plantation satisfaite, il faudra veiller à l’arrosage. Cet exercice dépend du type de culture pour lequel vous avez opté (en terre pleine ou en pot).

Cependant, dans les deux cas, vous devez y attacher une importante capitale. En effet, les passiflores sont des plantes gourmandes en eau et de ce fait imposent un arrosage plus ou moins régulier.

Pour l’arrosage d’une passiflore en terre pleine, il est recommandé de procéder à un arrosage généreux au cours des trois premières années. En été, préconisez un double arrosage par semaine. En hiver, par contre n’arrosez que lorsque le temps paraît sec.

Pour l’arrosage d’une culture effectuée en pot, deux interventions par semaine suffisent. Vous pourrez lever le pied dès l’automne. Aussi, il est important de souligner qu’un excès d’humidité peut être fatal à la plante.

Entretien et soins : que faut-il faire ?

Les passiflores dans leur grande majorité souffrent grandement des affres du gel. L’entretien de ces plantes nécessite la mise en œuvre de certains bons réflexes. Par exemple, vous devez veiller à protéger la souche de votre plante durant les périodes d’hiver. Vous devez ainsi pailler à l’annonce de l’hiver tout autour de la zone de plantation.

Pour les passiflores cultivées en pot, vous pouvez les mettre à l’abri du froid dans une de vos pièces. Veiller toutefois à éclairer la pièce et à ne pas non plus exposer la plante à une forte chaleur. Par ailleurs, pour favoriser son accroissement, faites des apports de compost durant le printemps. N’hésitez pas aussi à couper les fleurs fanées et à retirer les parties aériennes noircies durant l’hiver.

Quand fleurit la passiflore ?

Très appréciées pour la beauté exotique de leurs fleurs aux teintes variées, les périodes de floraison des passiflores son toujours scrutées de près. Le début de la phase de floraison intervient courant mois de juin et s’estompe dès le début du dernier trimestre de l’année, en l’occurrence les mis d’octobre et de novembre. La fin de cette période de floraison annonce la redécouverte des fameuses « fleurs de la passion » et l’apparition des premiers fruits.

Quels sont les bienfaits de la passiflore ?

Les bienfaits de la passiflore s’apprécient au regard de ses nombreuses vertus reconnues. Les passiflores sont connues pour leurs propriétés d’anxiolytique. En cela, elles se montrent très efficaces face au stress, à l’anxiété et aux troubles du sommeil.

Elles sont également utilisées contre l’asthme et les règles douloureuses. Toutefois, son utilisation doit respecter une posologie et des contre-indications pour ne pas laisser surgir des effets secondaires.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page