WC Japonais Fonctionnement et Installation

Encore peu connu il y a quelques années, le WC japonais lavant a aujourd’hui le vent en poupe. Cependant, beaucoup s’interrogent sur son fonctionnement et sur son installation. Si vous faites également partie de ce groupe de personnes, ce mini-guide vous sera alors utile, car il contient les réponses à ces deux préoccupations.

Comment installer un WC lavant ?

Pour installer un WC lavant, vous aurez juste besoin de le poser sur la cuvette de votre WC européenne classique. Une fois que cela est fait, vous pourrez ensuite connecter votre kit à la chasse d’eau et le tour est joué.

La connexion s’effectue grâce à un tuyau de dérivation en T. De plus, il est important de vérifier qu’une prise de courant se trouve à proximité. Lorsque c’est le cas, assurez-vous que celle-ci fonctionne et respecte les normes en vigueur.

Cela est très important, car sans cette prise électrique l’abattant de votre WC japonais ne pourra pas bien fonctionner. Pour gérer les diverses fonctionnalités de votre appareil, une télécommande est souvent mise à votre disposition par le fournisseur de l’appareil.

Si l’installation de cet appareil vous cause quelques problèmes, n’oubliez pas que vous pouvez toujours regarder des tutoriels en ligne pour le faire. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à faire appel à un plombier compétent, expérimenté et moins coûteux.

Comment fonctionne un WC lavant ?

Le fonctionnement d’un WC japonais lavant repose principalement sur un système électronique de douchette qui permet le lavage des parties intimes. En effet, celui-ci effectue un nettoyage plus naturel, plus doux et plus efficace des parties intimes du corps grâce à ses diverses fonctionnalités.

À la différence des toilettes européennes classiques, ce WC est très hygiénique. Pour cela, il est d’abord constitué d’un système électronique de contrôle automatique de l’abattant. Pratique, il vous évite la lourde tâche de relever et d’abaisser chaque fois votre cuvette comme c’est le cas pour les WC classiques.

Ensuite, sachez que le WC lavant est également équipé d’un système de jet d’eau multidirectionnel qui permet à l’utilisateur de nettoyer ses parties intimes sans avoir à utiliser du papier hygiénique. Celui-ci est d’ailleurs considéré comme agressif pour les zones sensibles du corps.

Certains modèles de WC japonais disposent des fonctionnalités de contrôle de la température. En plus, pour vous offrir un certain confort, ce WC a été aussi équipé de la fonction séchage intégrée.

Comme c’est le cas pour la température du jet d’eau, le séchage peut également se régler à la température de votre choix. Toutes ces fonctionnalités font de cet appareil, un équipement de haute technologie qui offre à son utilisateur une autonomie totale.

Comment choisir un toilette japonais ?

Avant même de penser à l’installation, il faut choisir son toilette japonnais, car comme sur la boutique Cleanstore, il y a de nombreux modèles proposés. Mais avant même de le choisir, il faut vous assurer qu’il y ai une prise électrique, dans un diamètre de 1,50 m, ainsi qu’une pression d’eau assez puissante pour le bon fonctionnement du toilette.

Les différentes fonctionnalités et options du toilette japonais

Regarder les différentes fonctionnalités : vous aurez des WC plus classique avec simplement un mode lavage et séchage.

Tandis que d’autres proposeront d’autres options trois jets pour l’hygiène de tous, des capteurs sensoriels, un revêtement antibactérien, ou encore un système de suppression des mauvaises odeurs. Vous avez aussi des options pour le confort, cuvette chauffante, intensité de jet variable, chasse automatique.

L’ergonomie du toilette pour être adapté à tous

Tenir compte de l’ergonomie, généralement ce sont des toilettes adaptés à tout type de personne, âgé, à mobilité réduite, les enfants, mais il faut quand même choisir en fonction du besoin de chacun. Fonctionne t’il avec télécommande, où la manette est sur le côté, il y a-t-il un bouton de contrôle ?

Le budget pour trouver un produit qui vous convient

Le budget est le dernier critère, évidemment plus coûteux qu’un toilette classique, il faut que vous gardiez ne tête le budget que vous souhaitez mettre pour regarder une gamme de produit adapté à celui-ci.

Tout en sachant que suivant votre budget, vous n’êtes pas obligé de le changer en totalité, vous pouvez simplement, trouver un abattant qui aura les fonctionnalités de base, mais il faudra quand même avoir une prise électrique proche. Pour un simple abattant, il faudra compter entre 200 et 800 €, tandis que pour le choix d’une cuvette complète ce sera entre 200 et 10 000 € que se situera le prix d’un toilette lavant.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page