12 Désherbants Naturels pour Désherber votre Jardin

Dans un jardin, il y a souvent de mauvaises herbes qui naissent du simple fait qu’on retourne par exemple la terre. Il existe une flopée de désherbants naturels que vous pouvez utiliser pour vous en débarrasser. Voici quelques-uns de ceux réputés les plus efficaces et faciles à se trouver et utiliser.

Désherbant à base de pomme de terre

Patate, pomme de terre dans sac

La pomme de terre est concentrée en amidon, substance très efficace pour le désherbage d’un potager. Pour préparer la solution qui va servir à désherber, il faut faire cuire de la pomme de terre dans de l’eau jusqu’à ébullition.

À cette étape, ajoutez du gros sel, puis retirez les pommes de terre de l’eau chaude. Utilisez immédiatement ensuite cette eau de cuisson encore bien bouillante pour arroser les mauvaises herbes.

L’eau de mer et l’eau salée

Eau de mer, salée, vague

Le véritable désherbant ici, c’est le sel. C’est pour rendre son usage plus pratique que l’on recommande de l’utiliser dilué dans de l’eau. Puisque l’eau de mer est très concentrée en sel, elle suffit à faire le traitement du jardin contre les mauvaises herbes. À défaut de disposer d’une telle eau, utilisez de l’eau à laquelle vous aurez préalablement ajouté du gros sel.

L’huile essentielle de basilic

Cette solution est également efficace pour désherber votre jardin. Pour l’expérimenter, laissez tomber quelques gouttes du précieux liquide dans votre arrosoir rempli d’eau. Servez-vous ensuite de cette eau pour arroser le jardin. L’effet se fait plus incisif encore lorsque vous ajoutez au mélange du savon noir liquide. Veillez bien à le choisir bio.

La sciure de bois

Sciure de bois naturel désherbant

Pour en trouver, vous pouvez simplement vous servir des restes de bois que vous auriez éventuellement utilisé pour du bricolage. À défaut, vous avez l’option du menuisier. Une fois obtenue, mettez la sciure dans de l’eau à laisser reposer. Au bout de quelque temps, filtrez le mélange et ne retenez que l’eau pour ensuite arroser les mauvaises herbes avec.

Le choc thermique

Pour provoquer un choc thermique efficace, il faut une source de chaleur. Celle-ci doit produire à court terme une chaleur intense. Les meilleurs outils pour cela sont par exemple un brûleur à gaz trouvé en filière écologique ou un jet de vapeur. Pour produire de la vapeur, rien de tel que l’eau de cuisson de vos aliments.

Le désherbage traditionnel à la main

Il s’agit de la méthode traditionnelle de désherbage. Il suffit de saisir à la main les mauvaises herbes afin de les arracher. L’exercice cependant peut être simplifié par l’usage d’outils qui vous évite de mobiliser beaucoup de force physique pour arracher les végétaux les plus récalcitrants. Il s’agit par exemple de la serfouette, de la binette, du sarcloir ou encore du scarificateur.

Le paillage

Paillage, botte de foin, paille, champs

Cette technique consiste à priver les mauvaises herbes des éléments qui en favorisent la pousse. Pour cela, vous pouvez utiliser par exemple de la sciure de bois ou tout autre matériau biodégradable.

Enfouies dans un paillis, les mauvaises herbes sont incapables de recevoir de l’eau et de la lumière, facteurs généralement essentiels à la croissance de tout végétal. C’est surtout un moyen préventif contre les mauvaises herbes.

Le purin d’orties

Cette solution peut rebuter au premier abord, tant elle est odorante. Toutefois, c’est cela même qui permet un désherbage efficace. Plus elles seront putréfiées, plus les orties seront fermentées.

C’est dans cet état qu’elles sont capables de détruire les mauvaises herbes qui deviennent prolifiques dans le jardin. Il s’agit d’un moyen écologique et complètement naturel de traiter votre potager, et ce, dans des délais très brefs.

Le vinaigre blanc

Ce produit est réputé pour de nombreuses vertus. Il peut entre autres supprimer les mauvaises herbes du jardin. Il faut tout simplement en mettre dans un spray pour pulvériser les mauvaises herbes.

L’usage du spray est essentiel, car il va permettre de cibler correctement les mauvaises herbes. En effet, le vinaigre blanc attaque également les micro-organismes. Il faut donc le manipuler délicatement dans le jardin.

Les faux semis

Le principe consiste à créer les conditions favorables à la pousse des mauvaises herbes afin de les détruire plus efficacement. C’est généralement pour préparer un futur potager que cette technique est employée.

En pratique, vous allez devoir aérer la terre du jardin pour favoriser la pousse de plusieurs mauvaises herbes. L’action de les retirer sera alors bien plus aisée. En bonus, il y aura ensuite très peu, voire pas du tout de mauvaise repousse.

Pour désherber les pavés ou les dalles

Rien de tel pour traiter les pavés et les dalles que de l’eau salée. Ce mélange va simplement brûler les mauvaises herbes. Pour l’utiliser, il faut soit vous procurer de l’eau de mer, soit réaliser le mélange vous-mêmes.

L’eau potable étant précieuse, diluez le sel plutôt dans de l’eau de pluie pour votre opération. Servez-vous pour l’application de l’eau d’un spray pour une précision accrue.

Pour désherber la mousse de la pelouse

Pour supprimer la mousse sur votre pelouse, faites en sorte de modifier le pH de la terre. Pour cela, vous pouvez y appliquer de la chaux par exemple. Vous pouvez aussi faire brûler du bois en vous assurant de respecter les normes en la matière.

C’est la cendre du bois qui sera dispersée sur la mousse installée afin de la détruire. Pour les personnes qui possèdent une cheminée, l’exercice sera plus simple, car il suffira de prélever la cendre dans celle-ci.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page