Comment créer un Garde-corps de Fenêtre en Fer Forgé ?

Pour se protéger d’éventuels accidents domestiques, l’installation de garde-corps notamment sur des fenêtres est sûrement la meilleure chose à faire. Dans ce cas, un garde-corps en fer forgé vous apportera la sécurité recherchée et cette touche de style un peu vintage très en vogue récemment.

Voilà pourquoi, afin de vous permettre d’avoir un beau garde-corps de fenêtre en fer forgé installé dans les règles de l’art, nous proposons de vous guider dans sa fabrication, avant de vous indiquer comment le poser.

Comment fabriquer un garde-corps de fenêtre en fer forgé ?

Le fer forgé est associé aux travaux de ferronnerie ou de forgeron, il s’agit d’un fer qui a été préalablement travaillé au marteau dans une forge. 

Si vous estimez être incapable de fabriquer vous-même le ou les garde-corps en fer forgé de vos fenêtres, vous pouvez simplement faire appel à des professionnels. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez vous lancer vous-même dans la fabrication de votre garde-corps en suivant quelques instructions.

Fabrication d’un garde-corps de fenêtre en fer forgé à partir d’une grille

Nous vous conseillons de réaliser ces travaux vous-même uniquement si vous avez préalablement des connaissances en ferronnerie et/ou que le travail à réaliser n’est pas trop technique. Vous pourrez alors procéder comme suit :

Récupérez une grille en fer forgé encore en bon état chez un brocanteur, chez votre voisin ou même un ancien garde-corps de balcon de votre maison. Après avoir mesuré la dimension de la fenêtre, adaptez la grille en coupant à l’aide d’une meuleuse les traverses externes. Si la grille choisie ne comporte pas de barreaux internes, installez-les en vous assurant que leur positionnement respecte la norme sur les dimensions (NF-P01-012).

Afin de redonner de l’éclat à votre grille, décapez-là par brûlage à tous les endroits où la peinture est en mauvais état à l’aide d’une lampe à souder. Vous pourrez ensuite la recouvrir de deux couches de peinture antirouille gris anthracite ou noire afin de la protéger et de préserver son éclat renouvelé. Votre garde-corps est fin prêt, il ne reste plus qu’à l’installer sur la fenêtre.

Comment installer un garde-corps de fenêtre en fer forgé ?

grand angle d'immeuble haussmannien parisien

Procurez-vous 4 pattes de scellement en fer ou alors fabriquez-en à l’aide d’un fer plat de 20×10 mm. Veillez à ce que leurs premières extrémités soient fendues (avec un étau), en queue de carpe pour faciliter l’ancrage ; les deuxièmes extrémités seront percées d’un trou de 8 mm de diamètre. Réservez-les, elles seront vissées plus tard à l’aide de vis à tête fraisées sur la main courante et la traverse du garde-corps.

Posez ensuite des calles de bois de 5 cm de large sur l’appui en maçonnerie de la fenêtre afin de faire tenir la grille durant son installation. Repérez et tracez les emplacements des scellements en veillant à ce qu’ils s’ajustent parfaitement à la structure et aux dimensions des pattes de scellement. Percez 4 trous de 10 mm de diamètre pour chaque emplacement et réunissez-les au marteau burineur ou à la pointerolle.

Pour finir, placez le garde-corps à son emplacement futur, insérez les pattes de fixation dans les trous tour à tour et boulonnez-les sur la traverse et la main courante. Stabilisez la grille, vérifiez ensuite que les pattes tiennent bien et scellez le tout au mortier.

Retour haut de page