Comment faire Germer et Planter un Noyau de Mangue ?

D’origine asiatique, le manguier est un bel arbre avec une taille impressionnante. Celui-ci est cultivable à partir d’un petit noyau. Son fruit, la mangue est l’un des plus consommés au monde. Il n’est donc pas rare que vous puissiez vous essayer à la culture. Par conséquent, il est nécessaire de connaitre les différentes phases de ce processus.

Choisissez le bon fruit, la bonne variété de mangue

Mangue tenu en main, coupé en deux, morceaux

Lors de l’achat d’une mangue, il faut commencer par observer celle-ci. Les mangues mures sont légèrement molles au toucher. Cependant, vous devez vous assurer de ne pas l’abimer Ensuite, vous devez déterminer sa forme. Elle peut être ronde, dodue et pleine surtout au niveau de la tige. Si tel est le cas, vous aurez fait le meilleur choix.

Après cela, vous devez savoir si celle-ci est mûre. Pour ce faire, vous devez sentir la mangue près de la tige. Si elle a une odeur forte, sucrée et fruitée autour de la tige, c’est que vous pourrez la consommer.

Enfin, renseignez-vous sur les variétés de mangues pour choisir la meilleure des (Francis, osteen, Irwin, etc.). Chacune des mangues a ses propres spécificités. Il faudra alors choisir celles qui s’adaptent le plus à la saison.

Récupérer un noyau de mangue

Pour faire une germination qualitative, procurez- vous d’abord une mangue en bon état. Ensuite, une fois que vous avez bien découpé la mangue, il faut garder le noyau et surtout bien le nettoyer. Après cela, il faut récupérer l’amande qui se trouve dans le noyau, car c’est elle que vous allez utiliser pour faire la culture.

De plus, il faut couper minutieusement et surement le noyau de la mangue. Dans le cas contraire, vous risquez de gâcher l’amande si vous coupez mal le noyau. Enfin, mettez l’amande sur du papier absorbant humide placé dans un pot à confiture ou dans une boite en plastique à une température allant jusqu’à 20 °C.

Faites germer le noyau

Après avoir récupéré l’amande, il ne reste plus qu’à faire en sorte que celle-ci germe. Pour qu’elle germe correctement, il faut des conditions favorables à son développement comme l’humidité, la chaleur et la lumière.

Le plus sûr est de la disposer dans un pot à plantation (de 10 à 15 centimètres pour permettre aux racines de se développer) avec du terreau et peut être avec un peu de compost naturel. L’amande peut aussi être placée dans un bocal ou dans un pot en verre dans du coton. Ensuite, il n’y a plus qu’à faire preuve de patience et la laisser pousser.

Planter le manguier

Une fois la germination réussie, une croissance assez rapide suivra. La couleur des feuilles virera au vert très brillant. Si tous les risques de gelées sont mis de côté, il faut sortir le manguier progressivement au soleil tout en veillant à ce qu’il y ait un peu d’ombre.

Il faut surtout respecter les paliers pour ne pas provoquer de brûlures sur les feuilles. Ensuite, arrosez la plante sainement et régulièrement.

Assurez-vous de le faire pousser dans de bonnes conditions

Plusieurs mangues posées sur une assiette

Pour assurer une plantation dans de bonnes conditions, il faut remplir au préalable certains critères. Il faudra entre autres travailler la terre à la bonne saison et trouver la terre adéquate au manguier.

Utiliser les outils de culture adaptés et éliminer toutes les racines des plantes indésirables est aussi indispensable. Aussi, il faut veiller à bien émietter la terre et apporter du compost en surface est également idéal.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page