Comment Remplacer du Parquet Ancien ?

Le remplacement d’un parquet ancien ou usé est une tâche de menuiserie plus ou moins simple pour laquelle vous n’avez pas forcément besoin de solliciter les services d’un professionnel.

Afin de la mener à bien, vous devez commencer par enlever l’ancien parquet, puis vérifier le bon état du sol et des poutres, enfin poser les nouvelles lames de parquet. Nous vous expliquons ici comment procéder étape par étape…

Commencez par enlever l’ancien parquet

Planche de bois avec clous tordus et marteau

C’est l’étape préalable pour toute opération de remplacement de parquet. Pour procéder en toute simplicité et sécurité, vous devez identifier le type de parquet revêtant votre sol. Cela vous permettra d’employer la bonne méthode et l’outil adéquat pour l’enlever. Dans tous les cas, vous devrez nécessairement commencer par retirer les plinthes servant à bloquer les lames pour les enlever plus facilement.

Si vous possédez un parquet collé

L’opération sera relativement simple. Une fois les plinthes ôtées, il vous suffira de vous servir d’un pied de biche ou d’une pince à décoffrer pour décoller et enlever les rangers de lames l’une après l’autre.

Si vous avez un parquet cloué

Assurez-vous d’enlever préalablement les différents clous à l’aide d’une tenaille ou servez-vous d’un perforateur (seulement si vous ne comptez pas réutiliser le parquet). Puis armez-vous d’un pied de biche pour retirer les lames de parquet.

Vous possédez un parquet flottant ou clipsé ?

Pensez à bien retirer les plinthes. Puis, utilisez simplement une tenaille pour démonter les lames dans le sens inverse de leur pose, c’est-à-dire, en débutant par la dernière ranger de lames posées.

Vérifiez que tout ce qui reste est en état (sol, poutre)

Parquet ancien entretien

Une fois l’ancien parquet entièrement retiré, la deuxième étape des travaux consiste à vérifier l’intégrité du support indispensable au revêtement du nouveau parquet. Concrètement, il est question de vous assurer que le sol, les poutres de bois ou les lattes sont en encore en bon état.

Dans l’hypothèse d’une maison ou d’un bâtiment ancien, il est courant que ces éléments soient endommagés avec le temps ou l’agression d’insecte à larves xylophages et des termites, etc. Tout comme il est possible que vous les endommagiez accidentellement pendant le retrait des anciennes lames de parquet.

Un sol ou des poutres endommagés vont impliquer des travaux plus importants que prévus. Par contre si tout est en état, pensez à appliquer un traitement xylophène aux poutres de bois avant l’installation des nouvelles lames. 

Posez les nouvelles lames de parquet

Pièce bureau, lumineux avec meubles modernes et parquet neuf clair

Cette étape finale peut s’avérer relativement complexe suivant le type de parquet à poser et va requérir un peu de dextérité de votre part. Pour la réaliser avec moins de difficulté voici quelques astuces simples :

  • Procédez au nettoyage préalable du support. Il est en effet déconseillé d’installer les nouvelles lames sur un sol ou des poutres sales, humides ou défectueux.
  • Assurez-vous que les nouvelles lames soient taillées dans les mêmes dimensions et épaisseurs que les anciennes enlevées.
  • Procédez à la pose des lames de parquet : l’opération sera assez facile pour un parquet flottant ou clipsé, car il vous suffira simplement de clipser les lames sans nécessairement les fixer au sol. Pour un parquet collé ou collé, les lames devront être fixées au moyen de clous ou de colle à parquet suivant un plan de pose prédéfini.
  • Procédez enfin aux finitions et à l’installation des plinthes pour plus de stabilité.
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page