3 étapes pour peindre ses fenêtres en bois pour les rénover

Vous affichez une mauvaise mine chaque fois que votre regard croise vos fenêtres en bois, car celles-ci ont perdu de leur éclat ? Il est donc temps de les rénover ! Toutefois, même si l’opération est relativement simple, la peinture d’une fenêtre reste tout de même délicate, et pourrait causer des dommages à la fenêtre si elle est mal exécutée. Il est donc impératif de prendre un certain nombre de précautions et de respecter scrupuleusement quelques étapes clés qui font partie au final des avantages et inconvénients des fenêtre en bois.

Décapez et poncez la fenêtre pour retirer peinture et vernis

La première chose à faire, c’est de procéder au décapage de la fenêtre. À l’aide d’un grattoir, frottez la surface pour retirer la vieille peinture de la fenêtre. Allez-y délicatement, pour éviter d’abimer le bois. Finalisez votre décapage en frottant avec du papier de verre à gros grains, pour éliminer les résidus restants de peinture.

Vous pouvez également utiliser du bicarbonate de soude avec du vinaigre blanc pour le décapage. Il s’agit là de saupoudrer la fenêtre de bicarbonate légèrement humidifié, et d’y ajouter du vinaigre blanc pour renforcer l’efficacité. Ensuite, laissez agir pendant 10 minutes, puis frottez énergiquement le bois de la fenêtre avec une brosse dure, cette technique est intéressante pour un décapage de finition après un décapage chimique.

Ponçage du bois

Puis, il faudra poncer votre fenêtre. Il est important de choisir les bons grains des abrasifs. Nous vous conseillons d’utiliser un abrasif grain 80 ou 120. Poncez avec un mouvement régulier dans le sens des fibres du bois de la fenêtre et servez-vous d’une cale de ponçage en bois ou en papier pour ne pas creuser une surface plane.

Protégez les contours de la fenêtre et les verres

Pour éviter les dégâts sur les contours de la fenêtre et les verres, la solution la plus pratique est le ruban adhésif. Lorsqu’on applique le ruban adhésif sur les contours des vitres, la peinture qui débordera quand le pinceau passe un peu trop prêt des bords ne tachera que le ruban en surface de la vitre.

Appliquez la peinture ou la lasure

L’utilisation des bons outils est indispensable pour la réalisation de cette tâche. Les outils phares sont un pinceau qui ne perd pas ses poils, un bac à peinture avec une grille d’essorage et de rouleaux à peinture. On peut également utiliser un pistolet pour peindre plus rapidement ou encore un manche télescopique pour une fenêtre en hauteur.

Pour peindre, munissez-vous d’un masque, d’une combinaison de peinture jetable si possible, de gants en latex et des lunettes de protection. Mélangez bien votre produit pour une répartition uniforme. Commencez par peindre les bords de la fenêtre et les coins difficiles d’accès avec un pinceau, puis utilisez un rouleau pour la surface plane.

Peindre avec de la lasure

Quand repeindre les fenêtres en bois ?

Une fenêtre doit être repeinte quand la durée de protection de la peinture est totalement épuisée ou que l’aspect générale de la fenêtre fait trop habité mais globalement tous les 3 à 6 ans.

Le temps de protection dépend bien sûr de la peinture appliquée et est généralement indiqué sur l’étiquette du produit. Il est recommandé d’attendre au minimum un 3 ans avant de repeindre vos fenêtres en bois, conseil valable pour les volets en bois également, afin de laisser le fini protecteur s’user naturellement.

Quelle peinture mettre sur des fenêtres en bois ?

Il existe de nombreux types de peinture pour fenêtres en bois, que vous pourrez trouver dans des magasins de bricolage ou sur des sites spécialisés. Les peintures les plus résistantes, les plus pratiques et les plus utilisées sont :

  • La peinture glycéro : Faite à base d’une résine polysiloxane, cette peinture à l’aspect opaque et satin est très résistance, et peut protéger le bois de votre fenêtre pour environ 10 ans.
  • La peinture à base de résine acrylique : Très résistance aux chocs et aux intempéries, cette peinture dispose d’une protection renforcée contre les UV, ce lui permet de bien conserver ses couleurs dans le temps.
  • La peinture à base de résine d’alkyde : Conçue pour les climats tempérés, cette peinture satinée et opaque convient à tous les types de bois, et peut même s’appliquer sur les éléments métalliques de la fenêtre.
Retour haut de page