Oignon : Plantation & Culture & Récolte Comment bien faire ?

L’oignon est un aliment indispensable dans la cuisine à cause de son goût et ses nombreux bienfaits pour la santé. Il présente différentes apparences notamment au niveau de la couleur et se conserve longtemps. Aussi délicat qu’il soit, sa culture nécessite une attention particulière. Pour la réussir, il convient d’observer les critères présentés ci-dessous.

Quand planter des Oignons ?

Botte d'oignons blanc sur une table en bois

Les oignons redoutent les excès d’eau. Une terre trop humide peut donc nuire à leur croissance. De même que ceux-ci s’épanouissent dans un environnement frais. Voilà pourquoi il est impératif de tenir compte du climat avant de procéder à la culture de ses plants.

Généralement, l’automne et le printemps sont très favorables pour faire la culture des oignons. Vous pouvez donc les plantes entrent septembre et octobre pour les régions à climat océanique. De même, vous avez la possibilité de cultiver les oignons dans la période courant de mars à mai.

Toutefois, une attention devra être portée sur l’état du sol. Celui-ci doit être bien drainé afin d’être débarrassé de son excédant d’eau. Les bulbes pourront ici être récoltés durant l’été.

Comment planter des Oignons ?

Les oignons se plantent de diverses manières : à partir de bulbes, et de graines.

À partir des bulbes

Des buttes de 5 à 10 cm de haut doivent préalablement être formées afin de protéger les oignons contre l’excès d’eau en cas de pluie. Ensuite, vous pouvez les mettre dans des trous espacés d’environ 3 cm en rangée, puis couverts complètement de terre. Enfin arroser avec de léger jet d’eau à l’aide d’un arrosoir ou un tuyau d’arrosage.

À partir de graines

Dans ce cas, il est recommandé de creuser des trous en ligne espacés d’environ 5 cm. Dans chacun d’eux, les graines devront être mises et couvertes avec un peu de terre. Ne surtout pas en mettre assez au risque de ralentir la croissance des plantes. Pour tapoter fermement avec la main, la terre au-dessus des graines.

Entretien et soins de l’oignon

Le manque d’entretien ou le non-respect des conditions de culture peut exposer l’oignon aux maladies cryptogamiques. De ce fait, des précautions sont à prendre pour veiller à la santé et la bonne croissance de l’oignon.

En effet, vous devez éviter d’utiliser des herbicides autour de l’oignon. La grande majorité de ces produits peuvent en plus de tuer les mauvaises herbes, nuire à la santé de la plante.

Les petits insectes constituent une menace pour les cultures. En cas de présence de ces petites bêtes sur la plante, un insectifuge non-toxique et respectueux des plantes pourra les en éloigner. Veiller aussi aux signes d’infection, de la présence de champignons et des pourritures que pourraient contenir certains bulbes d’oignon.

Ces maladies pourront se répandre et ralentir la croissance des autres plantes. De plus, un désherbage régulier favorisera la poussée de l’oignon. Enfin, il est vivement conseillé d’arroser uniquement la plante en période sèche.

Quand récolter les oignons ?

La récolte s’effectue selon la variété des oignons cultivés. Pour les oignons colorés, qu’il s’agisse du rouge pâle de Niort, jaune paille des vertus ou encore du rouge de Florence, la récolte se fait en été.

Plus précisément dans les mois de juin, juillet et août. Cela peut se faire également environ 6 mois à partir de la date des semis. L’apparition des feuilles sèches, mortes et fanées peut indiquer la maturité des bulbes. Ceux-ci sont donc prêts à être arrachés.

Les oignons blancs se récoltent à partir d’avril jusqu’au mois de juin c’est-à-dire à partir du printemps. Ils peuvent être arrachés avant leur complète maturation. Les feuilles n’ont pas besoin d’être totalement sèches avant d’envisager la récolte.

Celles-ci peuvent l’être à moitié ou même encore vertes. Après la récolte, les oignons peuvent ensuite être stockés et conservés pendant environ 6 mois.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page